Fantasmagoria

La plateforme de gestion
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Il neige en Enfer - trame de l'intrigue Phantasmagorienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Il neige en Enfer - trame de l'intrigue Phantasmagorienne   
posté le : Lun 9 Juil - 18:18
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Chapitre 1 : bienvenue dans le No Man's Land
L'appartement 707



Voilà quelques temps que vous êtes installé, tranquillement, dans votre appartement. Un appartement résidentiel à sept étages, et dont les couloirs s'étirent à perte de vue. Vous êtes là depuis longtemps, ou bien vous venez d'arriver, mais ce petit appartement de 3 pièces vous plait déjà. Vous vous y sentez comme chez vous, comme dans un terrier calme dans lequel vous vous sentez en sécurité, en pleine confiance.
Surement que ça dure... .




Vous étiez tranquille, dans votre baignoire ou devant la télé. Et soudain, vous avez entendu un cri. Un cri terrifiant qui vous a sorti de votre rêverie, et pire, vous a fait sortir de chez vous. Vous êtes sur le pallier. D'ailleurs, vous n'êtes pas le seul. Tout le monde, ici, a sorti la tête ou bien le corps, a passé sa porte. Le cri retentit une seconde fois. C'est sûr, maintenant. Certain même : ce cri provient de l'appartement 707. Et comme un cri venant tout droit d'un monde désincarné, il retentit dans votre cœur comme un froid glaçon qui vous étouffe.
Vous écoutez votre courage et vous montez.
Vous écoutez votre peur et vous restez.

Malheureusement, maintenant, il n'y a plus rien d'autre à faire. Les peureux vous le diront : la porte est bloquée. Qu'importe celle que vous essaierez d'ouvrir, la votre ou celle de votre voisin, sans faire de bruit, elle s'est refermée, et sans faire de bruit, elle vous a enfermé ... à l'extérieur.

Le silence, et pourtant la peur est là, elle vous tiraille le ventre, car le phénomène ne s'explique pas. Comment se fait-il qu'après un si cruel vacarme, tous les appartements aient été condamnés, comme ça, sous vos yeux, sans que personne ne voit rien.

Et si quelqu'un y était pour quelque chose ?

Le vent s'engouffre dans le corridor et vient murmurer à vos chevilles que la porte, en haut ; celle de l'appartement 707, est ouverte. Il fait si froid, maintenant... .

Vous n'avez plus que ça à faire, maintenant : monter. Et faire face à la plus cruelle des vérités qui existe :
les vivants ne sont pas les seuls à vivre sur terre.




Vide. L'appartement est vide. Pourtant, ça semblait bien venir du 7ème étage. Vous faites un petit tour dans les lieux. Au sol tout semble détruit, piétiné. Comme si une bagarre avait eue lieu ici, il y a quelques minutes. C'est encore tout frais.

Et soudainement, une silhouette apparait et se jette sur vous dans un cri désespérant. Vous fermez les yeux instinctivement, et vous protégez de vos bras. Mais le choc ne vient pas. Il ne viendra jamais. Car vous ré-ouvrez les yeux, et il n'y a rien.
Qu'est-ce qu'il se passe, là-dedans ? Qu'est-ce que c'est que cette foutaise ? Imagination ? Hallucination ? Boisson ? Drogues ? Qu'importe, maintenant, plus rien ne sera comme avant. Vous voilà enfermé dans l'illusion de la chambre 707.

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: Il neige en Enfer - trame de l'intrigue Phantasmagorienne   
posté le : Lun 9 Juil - 18:30
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Chapitre 2 : un avertissement sans lumière
La prison du Saint Graal



Chaque matin vous ouvrez votre journal, et rien n'est plus déplaisant que de constater qu'il ne se passe rien que des fadaises, des racontars qui ne vous intéressent pas et qui ne savent exciter votre curiosité. Ce village est bien trop fade. Alors vous vous levez de votre fauteuil, et vous allez débusquer dans un coin de votre penderie une petite encyclopédie, intitulée "les légendes historiques phantasmatiques". Celles de ce village.
Il s'y trouve des choses intéressantes qui pourraient faire s'arrêter le cœur d'un athlète en grande forme. Comme ici :

La Prison servait avant tout à emprisonner les hommes perdus, les âmes déchues, comme on les appelait, quand le terme "sorcière" était trop familier.
Au départ c'était ainsi : on les enfermait, tous, jusqu'à ce que la sentence ne soit accomplie, et que les femmes et les enfants ne périssent sous la flamme de Dieu.

Par la suite, aux abords du début du XVIème siècle, elle prit la forme d'un pénitencier, dirigé par des moines, ou des hommes d’Église, appelez-les comme vous le voudrez. Le mot d'ordre était "travail". L'atmosphère n'était pas bien sombre, puisque majoritairement conduite par des hommes de foi, cela dit, rien ne prouvait que parmi les dirigeants ne se trouvaient pas des menteurs, des sadiques purulents cachés sous une toge et une foi douteuse, assoiffés par le pouvoir et la souffrance d'autrui.


Justement, ne se trouve-t-il pas un article dans le journal qui parle de ça ? De ces jeunes disparus dont on aurait retrouvé la trace, soi-disant, dans cette vieille prison ?

" Il y a bien des traces de sang dans les couloirs, ça oui ! Et pourtant nous n'avons perçu aucune trace de survivant. C'est comme s'ils s'étaient volatilisés. "


Qu'en est-il vraiment de ces jeunes ?

Vous vous réveillez sur le sol, dans une position des plus aléatoires. Il ne fait pas très clair, la lumière du jour cachée par un rideau sombre. Vous tentez de tirer dessus, mais impossible : le tissus est cloué au mur. Comme une toile qu'on veut bien cacher, la lumière du jour ne pénétrera jamais cette chambre.

Soudain... la lumière s'allume. Vous comprenez maintenant que vous êtes dans une chambre de prison. Et que vous n'êtes pas seuls. Sept autres personnes sont là, avec vous. Sept autres personnes à l'air tout aussi égaré que vous.

Une voix s'élève de l'au-delà, de par les murs. Vous avez beau chercher, il n'y a rien. Une voix de petite fille, mais au timbre inquiétant.
Vous avez tous commis un pécher, dans votre passé. Un pécher aussi punissable qu'il ne l'a jamais été. Mais maintenant, la faute va être réparée. Vous serez tous punis. Vous allez tous mourir.


Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: Il neige en Enfer - trame de l'intrigue Phantasmagorienne   
posté le : Lun 9 Juil - 18:36
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Chapitre 3 : comme si de rien était
Une fête masquée



Comme si de rien était, les jeunes se sont réveillés chez eux, avec comme seuls souvenirs des cicatrices sur le corps dont ils ne pouvaient expliquer la provenance. Même la psychiatre n'a su expliquer ces faits, qu'elle a tout simplement qualifiés de "démence". Quelques mois après, le drame est oublié et chacun se prépare à une fête masquée sous le signe de l'arlequin, pour l'événement de Pâques. Chacun se prépare dans son côté, tandis que dehors tout est prêt depuis la veille. Chacun s'habille de son apparat de clown, et sort dehors. Seulement voilà... il n'y a absolument personne pour venir fêter l'événement, et cueillir les œufs de Pâques. Où sont-ils tous passés ? Il ne vous faut pas longtemps avant de sombrer dans un sommeil de chocolat. Et de vous réveiller au milieu de la place centrale, vêtu de votre costume, et uniquement de ça. Vos objets personnels ont disparut. Sur le sol, une délimitation étrange. Il va falloir jongler, avant qu'on ne vienne jongler avec votre vie. Mais que se passe-t’il ?
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: Il neige en Enfer - trame de l'intrigue Phantasmagorienne   
posté le : Lun 9 Juil - 19:12
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Chapitre 4 : à la recherche de la source
La rumeur du 8 Mai



Il fallait bien que ces événements étranges lèvent les soupçons sur la ville. D’autant plus qu’il semblerait que la Sorcière ne soit pas la seule, ici, à faire régner la loi. Une pancarte a été placardée sur la fontaine de la place centrale, et il semblerait que ce ne soit pas la Sorcière, puisqu’elle est là elle aussi, étonnée de voir qu’on ait osé placarder sa ville. L’enquête est ouverte, désormais. Une vieille phrase, un acronyme.

- Nouez aveu mérite cidres -
- Cherchez et vous trouverez –

Et tout de suite, les rumeurs les plus folles pour ceux qui ne savent pas voir au-delà des lignes. Maintenant, l’engrenage est lancé. Qui se cache derrière cette mascarade ? Et quel secret semble être caché derrière ces quelques lettres ? Il suffit de chercher, en prenant soin de ne pas se perdre soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: Il neige en Enfer - trame de l'intrigue Phantasmagorienne   
posté le : Lun 9 Juil - 19:26
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Chapitre 5 : sombres nouvelles pour sombre jour
La tombe maudite



Du repos, enfin. Après tous ces événements, ces réponses que vous n’aviez pas demandées, il fallait bien que ça arrive. La semaine dernière, jour de pluie, vous avez reçu une petite carte lugubre vous révélant que votre grand-père est décédé dans la semaine. Les obsèques se déroulent ce Samedi matin.
Votre grand-père vous ne l'avez que peu connu ; mais vous vous rappelez avec précisions tous ces petits moments de bonheur que vous avez vécus avec lui quand vous étiez enfant. C'est donc évident : vous irez à ces obsèques.
Le samedi matin, tant de monde est présent dans le cimetière, des gens qui pleurent de chagrin, comme des gens qui rient pour oublier leur peine, et vous vous sentez vraiment seul(e) parmi cette foule dense. Cette foule que vous avez l'impression de ne pas connaître. Musique, vœux, discours et condoléances sont au jour ; vous êtes la dernière personne de la famille, personne d'autre ne vous accompagne que des gens qui ont fait partie de la vie de cet homme que vous avez peu connu, des gens que vous n'aviez jamais vu. Mais qu'importe, vous les remerciez de tant d'attention. La queue se prépare alors que chacun avance à son tour pour arriver au pied de la commémoration. C'est votre tour, maintenant. Vous êtes droit(e) devant ce cercueil au bois d'if, vous le sentez si loin.
Quelques souvenirs reviennent, si floues, sans vraiment de sens, et vous ne pouvez vous empêcher de pleurer. Une larme. Deux. Des gouttes d'eau qui vous embrouillent la vue, vous brûlent la joue. Et le silence s'installe, brusquement, oppressant. Vous vous retournez, et vous rendez compte que vous êtes seul(e). Où sont passés tous les autres ?
Alors vous vous rappelez ; comme d'un cauchemar dont vous sortez brusquement, vous vous rappelez qu'en fait, vous n'avez jamais eu de grand-père.
Alors qui est cet homme ? Quel est cette tombe ?
Vous vous retournez doucement vers le trou mortuaire, mais il n'y a plus rien à l'intérieur. C'est un trou plein de rats qui vous accueille. Une main sort brusquement de la terre, ainsi qu'un visage, et deux grands yeux qui vous observent. Vous hurlez, pensez à vous enfuir, mais vos membres ne répondent plus. Le cadavre se rapproche, vous hurlez, sombrez, vous évanouissez.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sujet: Re: Il neige en Enfer - trame de l'intrigue Phantasmagorienne   
posté le :
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Revenir en haut Aller en bas
 

Il neige en Enfer - trame de l'intrigue Phantasmagorienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasmagoria :: Parloir-