Fantasmagoria

La plateforme de gestion
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 La tombe maudite - le commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Ira May
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 6 Sep - 21:34
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Ira marchait. Quoi que son allure était plus rapide qu'une simple marche, empreinte d'une colère contenue relativement effrayante. Ses pas étaient rapides et semblaient glisser sur le sol boueux, sans s'y enfoncer, sans laisser la moindre trace. Pourtant les marques de ses talons étaient bien là, de même que le "ploc" sonore que ses chaussures produisaient.

C'était comme une aura. Une aura meurtrière qui émanait d'elle, de ses mouvements. De chaque fibre de son corps. Elle était plus que jamais corbeau. Oiseau de malheur, aux longues ailes noires repliées dans son dos. On pouvait presque les voir, en sentir les plumes empoisonnées en s'approchant trop d'elle.

Helena les sentait-elle?

Non, elle sous-estimait clairement les menaces de la femme corbeau. Elle pensait sans doute à une farce, une humeur d'enfant hautain et présomptueux. Et elle se trompait. Elle comprendrait. Elle le comprendrait si elle s'obstinait à défier la cruelle et inhumaine Ira, aveuglée par sa douleur, meurtrie dans tout son être, et dangereuse parce qu'armée.

Tout le monde sait qu'un animal acculé, le plus inoffensif fut-il en temps normal, se révélait particulièrement dangereux. Alors quand il s'agissait d'une créature aussi perturbée et encline à devenir un vrai démon, le résultat pouvait être catastrophique.

L'avenir proche dirait bien ce qu'il en serait.

Ira marchait. Quoi que son allure était plus rapide qu'une simple marche, empreinte d'une colère contenue parfaitement effrayante. Ses pas fluides la menèrent à travers le serpentin qu'elle avait emprunté au début de son voyage. Puis elle tourna à droite dans un second serpentin qu'elle avait boudé à l'allée.

Suivre sa logique. Tourner à droite. Encore. Toujours. Et elle sortirait de l'enfer où on l'avait plongé.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Ven 7 Sep - 14:00
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
En repartant du piège, Ira avait la possibilité de partir à gauche ou en face. Elle avait décidé de prendre le chemin du retour, retourner sur ses pas en allant en face. Elle se retrouvait donc dans le couloir qui précédait le piège ; lui restait alors le choix de n'aller qu'à droite, si elle ne voulait pas se reprendre un cul-de-sac qu'elle connaissait déjà. Elle était donc allée à droite, pour revenir sur ses pas, mais ... Ira ne venait-elle pas de se précipiter au point de s'engouffrer rapidement dans un chemin qu'elle ne connaissait pas ? Avait-elle pris la décision d'aller deux fois à droite ?
Revenir en haut Aller en bas
Ira May
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Ven 7 Sep - 17:49
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Droite, gauche, tout droit, en arrière, droite qui était anciennement gauche, gauche qui était anciennement droite. Il y avait de quoi en perdre son latin et sa raison. Mais pour la seconde, il était fort à parier que c'était déjà chose faite pour la demoiselle aux ailes de corbeaux, n'est-ce pas?

Et pourtant, dans ce labyrinthe, elle semblait presque avoir une carte dans la tête et être capable de se repérer comme sur une plateforme 3D. La perte de son oeil lui avait-il rendu l'esprit plus clair? Non. Elle faisait simplement preuve d'une logique imparable aussi bien qu'effrayante.

Depuis le piège, elle avait rebroussé chemin, en tournant à droite sur un "chemin long comme un i". Puis elle avait encore tourné à droite, remontant le long du serpentin qu'elle avait déjà emprunté une fois à l'allée. Et arrivée au bout, elle avait encore une fois tourné à droite, dans un autre serpentin qu'elle n'avait pas encore foulé cette fois.

Et ce ne fut qu'à ce moment là seulement qu'elle commença à ralentir le pas. Zone inconnue dit danger mais surtout passage à mémoriser.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Ven 7 Sep - 19:12
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Ira était arrivée là où elle avait commencé. C'était cet embranchement qui l'avait menée à se perdre. Elle avait alors eu le choix : en face ou alors à droite, et ensuite, à gauche, ou en face encore ? Elle était allée toujours tout droit, sans se poser de questions. Maintenant, avait-elle enfin compris qu'il n'y avait pas de tactique. Que tout n'était ... que hasard. Car oui, si Ira continuait à aller à droite, encore, toujours, elle finirait par sortir.. ou par mourir. Perdre un autre œil ? Perdre tout court ? C'était compliqué de prendre une décision, mais c'était pourquoi elle était là.
Pour le moment, Ira n'avait su profiter que de la logique. Appellerait-elle sa chance pour une fois ?

C'était donc simple, aussi simple que de dire "oui", ou "non", elle avait à nouveau le choix. Un choix qu'elle n'avait pas voulu prendre au début, ne semblant préféré que la logique, confortable fauteuil dans lequel se réchauffer quand on ne sait pas où aller : "aller toujours à droite." Mais maintenant, il n'était plus question de se réchauffer. Il n'était plus question de chercher la facilité ! Si ?
Deux choix, encore, et un toujours aussi évident :

- Aller à droite
- Aller en face pour prendre l'embranchement qui partait directement à gauche.


Si elle allait à droite, elle partait en territoire inconnu. Si elle allait en face, elle pourrait passer les pieds sur la marque de son corps qui restait encore visible dans la boue, malgré les heures qu'elle avait passées ici depuis. Et prendre le coude qui partait à gauche. Alors, quel chemin cette fois-ci ?


Pour Helena, elle avait décidé de faire chemin seule, apparemment, et de s'arrêter quelques temps, histoire de ruminer des insanités qu'elle seule connaissait dans sa tête. C'était un choix comme un autre.
Harleen avait beaucoup marché, et son choix était assez simple : prendre en face dans un petit bras qui semblait bien ténébreux, ou prendre à gauche dans un coude qui partait directement à droite.


Nyteshade, elle, finirait-elle enfin par se lever, ou se laisserait-elle souffrir de soif dans la boue, les pieds nus ?

Revenir en haut Aller en bas
Ira May
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Ven 7 Sep - 19:36
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Territoire inconnu. Oui, c'était là qu'allait Ira. C'était là qu'elle voulait aller. Je veux, j'exige et j'ordonne. Un peu plus et Ira aurait pu prétendre à cela. Sauf qu'il n'y personne à qui ordonner quoi que ce fût.

La folle dingue lui avait enfin lâché les baskets. Et le corbeau se retrouvait seul, face à ses choix et seule maître de son destin ou de ses bêtises. Elle ralentit vraiment le pas, jeta un coup d'oeil dans les deux directions.

Son choix se fit assez rapidement. Elle tourna à droite, non plus parce qu'elle suivait sa douce logique mais parce qu'elle pensait sincèrement qu'il s'agissait du bon chemin à prendre. Et si c'était encore une erreur, elle verrait bien, ou ne serait plus en mesure de continuer. Qu'importe.

Elle ne saurait qu'en essayant.

Peur? Oui, elle avait peur. Bien sûr qu'elle avait peur.
Mais elle savait aussi que la solution ne viendrait que si elle se donnait la peine de la chercher. Elle voulait voir où ça la mènerait. Cul de sac, embranchement, elle essayait.

Et advienne que pourra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Ven 7 Sep - 19:52
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Harleen avait énormément marché depuis le début de cette aventure. Jeune et jolie, elle n'avait aucun mal à se convaincre qu'elle saurait se sortir de se traquenard, de toute manière, que lui voudrait-on ? Elle n'avait absolument rien fait, elle avait racheté sa dette à la société et maintenant, elle travaillait en tant que psychiatre. Que pouvait-on donc bien lui reprocher, encore ? Ce n'était absolument rien d'autre qu'un jeu, et pendant un instant, elle se demanda si elle avait réellement bien fait d'abandonner cette petite, aussi mesquine soit-elle, dans un labyrinthe trop gigantesque pour qu'on en voit le bout. Elle était partie parce que la petite Nyteshade, cheveux noirs et revêches, lui avait donné du fil à retordre d'une manière un peu trop insolente, elle qui voulait juste l'aider, mais son rôle n'était-il pas d'aller justement au delà ? Bah ça ne lui avait pas plu, et Harleen avait son caractère. Elle ne pouvait pas être parfaite. Elle était donc partie, et maintenant, une pointe de mélancolie la saisissait : et si elle avait fait le mauvais choix ? De toute manière, elle était partie trop loin pour faire demi-tour à nouveau ; elle se perdrait totalement, elle aurait des nouvelles de la petite Nyteshade plus tard, certainement : quand elle viendrait dans son cabinet, pour lui demander pardon de lui avoir parlé de manière aussi grossière, et une auscultation, par la même occasion.

Harleen, cette pensée en tête, respira bien fort cette air pure qui lui brûlait les narines. Ben oui, ça puait ! Et elle avança le pas fièrement pour prendre à gauche. En face, c'était sombre, et pas très accueillant. Harleen cherchait la sortie, et sortie ne reflèterait que de la lumière. Allons à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Ven 7 Sep - 20:29
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Helena se tenait à bonne distance de l'autre chieuse et de ses ondes négatives, tout en gardant son sourire affable au cas où. Portant son masque de bonté, elle s'énervait intérieurement. Rien à faire, mentir ce n'était pas pour elle ! Cette rouquine là-bas... Bordel elle lui refilait de l'urticaire. Alors Helena finit par s'arrêter simplement, et attendre que les bruits de pas cessent.

Quelques minutes plus tard, plus aucun son n'était audible pour Helena et elle choisit donc de poursuivre son exploration en tournant à droite dans un long couloir. Puis au bout d'un moment elle aperçut de nouveau l'entrée du serpentin et s'y engouffra simplement pour marcher encore et encore vers une destination qui lui était inconnue. Simplement, au bout du serpentin elle bouda la droite pour aller tout droit puis dans l'embranchement qui partait directement à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Ven 7 Sep - 21:04
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Ça semblait bouger parmi les quelques personnes ici présentes ; seulement comme dans toute chose, une exception trainait. Et cette exception, Ivyi l'avait remarquée depuis un moment. Elle était assise sur le sol et se plaignait que ses pieds lui faisaient mal. Elle se plaignait que le chemin était trop long. Elle se plaignait de ne pas avoir d'eau, de ne pas avoir sa maman, d'être toute seule, mais avait-elle cherché à sortir, au moins ? Se plaindre, c'est tout ce qu'elle avait fait depuis qu'elle était assise ici, et Ivyi l'avait observée pendant un moment. Combien de temps, encore, allait-elle restée là à ne rien faire ? Il y avait encore tant de chemin à parcourir avant la sortie, et elle était loin d'être arrivée. Si elle continuait, Ivyi sortirait de sa transparence, et alors Nyteshade n'aurait plus besoin de se plaindre, elle serait morte. Nyteshade, tu n'as plus le temps. C'est maintenant... ou jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Dim 9 Sep - 18:43
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Nyteshade était maintenant par terre depuis longtemps, beaucoup trop longtemps, ses membres commençaient à êtres engourdis, Harleen était partie, enfin bref elle était seul, le labyrinthe n'avait pas changé, et le silence était lourd, doucement elle se releva, et souffla sur une méche de cheveux devant son front, puis en silence elle recommença à marcher, elle avait faim et surement soif, elle avait froid et se frottait frénétiquement les bras, elle en avait marre de cet endroit, elle voulait rentrer chez elle, et au plus vite....
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Dim 9 Sep - 22:49
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Elles étaient maintenant toutes éparpillées, chacune dans son coin, chacune à un pôle différent. Elles n’avaient plus que leurs yeux pour pleurer maintenant. Mais avaient-elles réellement le droit de se plaindre, alors que rien ne leur était arrivé jusqu’à présent ? Un seul piège de découvert alors qu’il y en avait encore tant d’autres… . La chance leur souriait, elles n’avaient donc rien à redire. Marcher, en silence, devrait être leur seul destin. Marcher, chercher, continuer, encore et encore, jusque trouver la sortie, ou trouver la fin.

Elles avaient donc toutes choisie de chercher leur chemin en solo. Était-ce un mal finalement ? On avance bien plus vite quand on avance à son rythme, n’est-ce pas ? Chacune s’éloignant ou s’approchant de la sortie à chaque pas, elles avaient maintenant leur propre destinée entre leur main.

Alors…

- Ira avait choisi d’aller encore une fois à droite, et cette abstinence pourrait lui coûter cher encore une fois. Elle avait pris un coude vers la droite, et puis un serpent ondulant sur lui-même vers le nord. Elle pouvait aisément le deviner, maintenant. Un torticolis qui bifurqua vers la gauche. Où allait-elle ? C’était assez entêtant de tourner ainsi, gauche-droite-gauche-vers le bas- et puis on retourne vers le haut, mais finalement, elle s’en sortait plutôt bien, non ?

« Clémentia… Clémentia, pourquoi m’as-tu envoyé là-bas ? Clémentia ? »

C’était une voix d’homme grave. Une voix d’homme qui se trouvait tout prêt. Juste… derrière. Retourne-toi Ira !

- Helena avait décidé de suivre son propre chemin. Elle était allée tout droit. Helena semblait toujours foncer tête baissée, c’est pourquoi elle prenait toujours le chemin le plus tendu. Un bâton. Une droite. Tout droit. Elle n’avait pas marché longtemps, mais se retrouva à nouveau face à un choix : à droite, ou à gauche, Helena ?

- Harleen semblait prendre plaisir à courir dans ce labyrinthe, et avança tout droit dans un couloir qui lui sembla long, mais pas interminable. Pas comme le précédent. Elle arriva enfin à une bifurcation, sur sa droite : un croisement qui lui demandait d’aller soi en face, soit à droite. Et bien Harleen, souhaites-tu gambader encore longtemps, comme ça ?

- Enfin, une petite Nyteshade qui avait décidé de se réveiller et de prendre sa route. Bien qu’agacée, elle avait enfin compris que le plus important ici, était de marcher. Alors elle arriva enfin au bout, ce bout que sa coéquipière – peut-on réellement l’appelée comme ça ? – avait boudé juste avant. C’était un double-choix : en face, un mur de lierre, donc impossible de passer. Restait à savoir quel côté elle préférait ? Gauche, ou droite.
A gauche, des pas tracés dans le sol… A droite, une flaque d’eau qui lui tendait les bras. Que préfères-tu, Nyteshade ?
Revenir en haut Aller en bas
Ira May
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Dim 9 Sep - 23:28
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Avancer, tourner, retourner. Ira en perdait la notion d'espace. Le froid engourdissait autant la douleur que sa vivacité d'esprit. Il l'invitait à abandonner, se laisser tomber là et ne plus rien faire qu'attendre de s'endormir.

Pour ne jamais se réveiller.

Le contre coup de la colère, de la peur, de la douleur et de tous les efforts qu'elle avait fait jusque là pour garder la tête froide se faisait à présent ressentir. Depuis combien de temps était-elle là, à tourner en rond? Depuis combien de temps n'avait-elle pas mangé? Son corps la rappelait à l'ordre. Elle était lasse. Fatiguée.

Elle n'avait plus personne contre qui dresser ses barrières. Alors elle cessait de se surveiller et redevenait l'étudiante taciturne et mélancolique qu'elle était réellement. Une petite fille effrayée dans un endroit inconnu, sans repère, sans lumière à laquelle se raccrocher.

Elle trébucha plusieurs fois et se rattrapa in extremis avant de s'étaler.
Elle continuait à avancer.

Parce que même si elle était une petite fille perdue et esseulée, une garce sans nom, ou une femme corbeau, son envie de vivre était toujours aussi ardente.
Un petit feu qui crépite au fond de sa poitrine et la maintient en course.

En revanche, lorsqu'elle entendit la voix dans son dos, elle se figea. Elle se redressa et tout son corps se raidit, parcouru d'un frisson. Cette voix, elle la connaissait et elle hantait encore parfois ses cauchemars. Elle en avait eu peur si longtemps, elle l'avait tellement redoutée.
Et elle avait cru s'en être définitivement débarrassée...

Droite et fière, petit phénix bien camouflé sous les ailes de ses corbeaux chéris, elle fit volte face, un sourire satisfait sur les lèvres.

Et elle répondit sur un ton à glacer le sang:

~ Clementia n'est plus. Elle est morte le jour où je t'ai fait payé tes crime.

Main dans sa bourse, elle tenait fermement la fléchette, ses muscles tendus comme la corde d'un arc, prêts à massacrer cet homme qu'elle avait un jour appelé Papa. Qu'elle avait un jour aimé comme tel. Et qui lui avait arraché tout espoir de vie saine et "normale".

Il l'avait tué une fois. Elle était faible alors. Maintenant, elle était forte et elle le tuerait, parce qu'elle n'avait pas eu la force de le faire la première fois.

A moins qu'elle ne subisse encore son joug et y laisse ses dernières plumes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Lun 10 Sep - 16:37
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Elle avait toujours aussi mal au pied mais elle ne faiblirait pas, elle continuerai comme elle l'avait fait jusqu'à présent, il n'était plus question de s'arrêter, elle devait continuer si elle voulait sortir, elle marchait, avec rapidité, elle marchait, d'un pas décidé, elle marchait de ses pieds endoloris et rouges, mais elle continuait malgrè tout, elle se disait que ce labyrhinte débouchait bien quelque part et qu'un jour ou l'autre elle finirait par sortir, mais ce labyrhinte ne semblait jamais finir, et elle en avait réellement marre, la jeune fille froide était devenue une gamine capricieuse, puis enfin elle arriva à des chemins, devant un mur de lierre, ce n'était même pas la peine d'essayer d'y grimper,alors elle avait le choix entre des empreintes ou bien une flaque, elle pensait que si il y avait des traces de pas, c'était sûrement Harleen, car personne d'autre n'était passé devant elle et elle n'avait rien entendu, et de toute façon elle n'avait pas envie de retomber sur cette fille, elle décida donc de prendre le chemin avec la flaque puis elle marcha dedans, ce qui fit quand même un peu de bien, puis elle reprit sa longue route....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Lun 10 Sep - 19:02
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Oui, Harleen était fière. Toujours de bonne humeur. C'était une constante chez elle qui donnait l'impression que rien ne pouvait l'atteindre. Sa joie de vivre était telle qu'elle étonnait beaucoup de monde, surtout ceux qui n'avaient pas l'habitude d'apprécier la vie ; mais bien qu'Harleen ait vu la mort en face, elle souriait toujours, et ne marchait qu'en gambadant. Joie de vivre. Bonheur à plein nez qui laissaient une envie de vomir dans la gorge de tous les cas sociaux. Elle leva les bras : elle venait d'arriver devant une nouvelle intersection. Pas de choix multiples, juste un duo : à droite ou en face, et bien qu'Harleen ne sut pas, spontanément, quelle direction elle voulait prendre, elle décida de foncer tout droit. Ça allait plus vite. C'était là, en face, juste sous son nez, alors son coeur palpita joyeusement car c'était le premier chemin qu'elle avait vu. Elle irait en face.

Les yeux presque en "n", elle reprit son chemin, tandis qu'elle s'était arrêtée quelques secondes pour réfléchir à sa direction, et reprit de plus belle sa course joyeuse parmi le lierre et la boue. C'est vrai, elle ne devait pas oublier : elle gambadait dans un cimetière. Des gens, des cadavres dormaient sous ses pieds, et elle leur courait dessus... . Alors elle se stoppa net et décida d'entreprendre une course lente. Des toutes petites foulées suivirent ses grandes envolées : elle reprit une marche lente.
Il ne fallait pas courir sur la tête des gens, c'était mauvais. Du respect, et de la dignité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Mer 12 Sep - 17:03
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Helena haussa un sourcil face à ce nouveau choix. Depuis son réveil elle ne faisait que suivre aveuglément la rouquine et tournait à sa suite sans réfléchir plus que cela. Oui, mais elle était seule désormais et cet intersection la laissait perplexe. Alors, le fleeling ou la reflexion ?

«Huuuummm hm ?»

Elle se souvenait qu'un jour on lui avait dit que la meilleure manière de se sortir d'un labyrinthe c'était de tourner toujours à droite au risque de devoir se payer tout le labyrinthe. Helena n'en avait pas envie, elle voulait simplement sortir de ce trou à rat au plus vite, défoncer la tronche de ce bras de malheur et nourrir son poisson. Et puis mince alors, pourquoi elle s'était retrouvé là elle, hein ? On aurait dit que le destin s'arrangeait toujours pour qu'elle mette les deux pieds dans un gros tas d'merdes. Eh bien qu'il aille au diable !

«Am, stram, gram, pic et pic et colégram...»

Le doigt d'Helena s'arrêta pointé sur le chemin qui partait à droite et la demoiselle, fière de son incroyable esprit de contradiction bifurqua à gauche toute ! La tête haute, elle espérait de tout coeur ne pas tomber sur un cul de sac. Et si c'était le cas ? Eh bien la prochaine fois elle essayerait une autre technique que le Am stram gram.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Mer 12 Sep - 18:49
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Les situations étaient fort simples pour chacune :

- Harleen avait encore le choix double d'aller en face ou d'aller à gauche. Elle avait donc soit le choix de continuer tout droit, ou alors de changer de décision, sachant qu'en face... ça s'obscurcissait drôlement.
- Nyteshade avait choisi de marcher dans la flaque d'eau. Elle avait donc pris la direction de droite, et lorsqu'elle arriva au bout, ce fut pour constater que ça formait un angle de 90°. Pas moyen d'aller à gauche ou en face, ça tournait sec à droite. Que peux-tu en conclure, Nyteshade ? Alors, tu continues ton chemin, ou tu fais demi-tour ?

-------------------------------

" Clémentia... "

Ce cri étouffé, cette plainte, s'était estompée dès qu'Ira s'était retournée. Elle avait reconnu dès qu'elle l'eut entendu la voix de son père. Oui, c'était bien lui, et lorsqu'elle se retourna, elle put constater qu'il était bel et bien là, maintenant en face d'elle, debout, droit comme un "i", le regard vide, les jambes écartées, et les bras ballants le longs de son corps. Ira, qui avait eu alors une peur bleue de cette apparition, s'était confortée dans l'idée qu'elle avait le dessus sur lui, bien qu'il puisse lui faire du mal, car ici, le fautif, c'était lui. C'était lui qui lui avait fait du mal, il n'avait donc eu que ce qu'il méritait. Une quelconque manière de lui faire comprendre qu'il n'avait pas intérêt à recommencer. Du venin. Un crachat. Elle lui balança tout ce qu'elle put de manière virulente, mais... l'écoutait-il ?

" Clémentia... "

C'était comme un râle. Un râle sonore qui résonnait contre les parois de terre. Sa bouche s'ouvrait pour râler, et se refermait, comme trop lourde à porter. Clémentia... rappelle-toi.

Et là il fit un pas. Un pas lourd et difficile qui fit lever la poussière lorsque son pied retouche le sol. Ses bras se balançaient faiblement. Il manqua tomber. Et fit un autre pas. Il s'arrêta.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Mer 12 Sep - 19:02
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
lady rod
Lady Rød

Helena avançait de manière hasardeuse dans le labyrinthe. Hasardeuse, c'était sa manière à elle d'aller plus vite que de suivre la logique. Était-ce donc une manière de dire "Si je meurs, tant pis, ce sera fini" ? Était-ce ainsi qu'elle voyait les choses, ou n'était-ce simplement que flegme ? En tout cas, elle avait joué à l’Âme-Stram-Gram, et ça plaisait beaucoup à Holga. Elle avait donc pris le chemin de gauche, et s'était ensuite engagée dans une direction qui fit un "u", la faisant remonter toujours un peu plus haut. Jusqu'à ce qu'elle n'arrive à une autre intersection. Intersection ? Non : deux choix. En face ou à gauche. Et avant qu'elle ne fut prête à choisir, à jouer encore, avec une pièce, à pile ou face, ou en lançant un caillou les yeux bandés, elle put entendre un rire qui semblait lui tourner autour.

" Ame-stram-gram ! "

Héléna connaissait ce rire pour l'avoir déjà entendu, malheureusement, elle n'au pas la surprise de constater ce qu'il signifiait. C'était donc une nouvelle fois un rire cristallin qui l'accueillit et dont elle ne connaissait pas la source. Une étoffe rouge, elle pouvait s'en rappeler, mais cette fois, il n'y eu aucune vision, même furtive, de cette couleur. Juste ce petit rire, et cette phrase, soufflée dans son oreille, sans qu'elle n'ait rien vu. Cependant, elle pouvait facilement deviner ce que mademoiselle Chaperon faisait. Elle sautillait, comme une enfant, autours d'elle. Jouait à l'ame-stram-gram aussi. Mais maintenant, c'était à Helena de faire son choix. En face, ou à gauche. Un choix décisif, c'était incontestable. Bon, ou mouvais choix ? Bonne ou mauvaise surprise.

Le hasard décidera-t-il, cette fois-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Ira May
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 13 Sep - 15:20
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Ce visage, ces yeux. Ira les maudissait depuis des années. Elle avait réussi à les chasser de sa vie, à l'enfermer dans une cage et le faire disparaître à tout jamais de son existence. Son sort? Une prison, une belle prison avec la réputation d'être difficile avec les incarcérés, une prison au nom qui faisait froid dans le dos et dont la réputation n'était plus à faire.

Ira l'avait choisi, elle qui n'avait été que pion était devenue reine en arrivant au bout du plateau de jeu. Elle avait alors semé son venin, placé ses pièces autour du roi et l'avait mis en échec et mat. La partie était terminée depuis bien longtemps.

Aussi, la surprise et la haine passée, la jeune fille se rendit compte que quelque chose clochait. Son père l'aurait sans doute rouée de coups s'il s'était retrouvé ainsi en face d'elle. Elle n'était plus une enfant maintenant et il ne s'était pas privé de faire cela à sa mère. Ira était adulte et sa peau diaphane portait très bien le rouge et le bleu.

Elle le connaissait. Sa manière de faire, fourbe et empoisonnée. Elle le connaissait parce qu'elle avait hérité de cette partie de lui. La fourberie, le mensonge et l'art de manipuler qui elle voulait, jusqu'à obtenir ce qu'elle désirait. Contrairement à lui, Ira n'utilisait que très peu ce don, parce qu'elle ne désirait au final que très peu de chose.

Mauvaise? Non, elle ne l'a jamais été. Elle se protège comme elle peut, maladroitement, incisive mais elle n'est pas mauvaise.

Sauf avec lui. Il ne mérite aucune pitié, aucune compassion. Esprit malade qu'elle a fait enfermer. Et ce n'est que son ombre qui se trouve devant elle. Une illusion sans doute, crée pour la détourner de son chemin ou la faire tomber dans un piège.

Il s'approche et elle recule. D'un pas. Illusion ou non, elle ne le laissera pas la toucher. Puis elle se tourne à demi pour voir le chemin et reprend sa progression lentement, reculant en gardant un œil sur cet espèce de zombie et sur l'endroit où elle posait les pieds.

~ Disparaît...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 13 Sep - 15:36
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Helena marchait rapidement dans les couloirs du labyrinthe. Elle se disait que plus vite elle sortirait d'ici plus vite elle pourrait reposer ses muscles meurtris par l'effort. Alors, grimaçant, elle ignorait les protestations de ses jambes et avançait encore, encore et toujours plus vite. Heureusement pour elle, elle n'eut pas à attendre longtemps pour s'arrêter à une nouvelle intersection.

" Ame-stram-gram ! "

Cette voix... Helena fit volte face, se tourna, se retourna pour chercher qui était le propriétaire de cette voix et où se trouvait-il. Mais il n'y avait rien, rien d'autre que du vide. Alors Helena frissona, commençant soudainement à avoir des sueurs froides. Elle se souvenait où elle avait entendu ce son et bordel elle ne voulait pas tomber dans un piège à son tour.

«Putain, putain, putain de merde...»

À gauche ou en face ? En face ou à gauche ? Helena n'en savait rien mais une chose était sûre, il était hors de question qu'elle revienne sur ses pas. Merde alors elle ne suivrait pas cette connasse qui se prennait pour... chaipoquoi. Têtue au point de perdre un oeil ? Quand même pas. Mais la rouquine avait l'air tellement... hors d'elle qu'à ses côtés Helena risquait de perdre bien plus et Helena ne mourrait pas. Elle ne mourrait pas ici.
C'était simplement hors de question.

Plus question de jouer cette fois, pas question de risquer un membre sur un jeu d'enfant. Mais comment faire pour se décider alors ? Elle avait beau avoir une chance sur deux pour que le chemin qu'elle choisisse soit le mauvais, dans sa tête elle n'en avait plus qu'une sur vingt deux. Puis une sur trente. Puis...

«Jte promets qu'on sortira de là vivante, Helena. Allez courage ma vieille, bouge ton gros cul et... »

Et elle tourna a gauche sans vraiment prendre de précautions. Si piège il y avait, elle savait qu'elle serait certainement incapable de l'esquiver alors à quoi bon faire semblant ? Marchant ainsi dans le noir, elle avait l'impression que chacun de ses pas la rapprochait un peu plus de la mort.
Sans qu'elle ne puisse rien faire pour l'éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 13 Sep - 15:58
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Ira si tu veux fuir, tu peux choisir une direction : en face, ou bien à droite ? Tes habitudes te diront certainement d'aller à droite, encore une fois, mais es-tu sûre de ton choix ? Réfléchis bien, I...

" Clém... en ... tiaaaaaa ! "

Le père d'Ira se mit à avancer un pas devant l'autre. Sans prévenir, alors qu'Ira s'était retournée tout en gardant un œil sur lui, il se mit à mettre un pied devant l'autre, pis maintenant, il se mit à courir. Dépêche-toi, Ira ! Quelle route prends-tu ? N'oublie pas qu'ici tu n'as pas d'arme, et ce n'est pas avec ton dard que tu pourras te défendre... .

----------------------------

Héléna avança crument à gauche, plus que tout déterminée avec ce choix. Pas de "pic et pic, et colégram", cette fois. Non, une décision prise totalement au pif, et Héléna avança presque l’œil fermée dans l'attente de recevoir une fléchette dans l’œil, ou pire, peut-être, une lance dans le ventre ? Une faux qui la couperait en deux ? Non, il ne se passa rien. Un rire cristallin qui flotta dans l'air et s'évapora doucement. C'était tout. Elle avait pris, il semblait en tout cas pour elle, le bon chemin. Mais qui a dit qu'Holga ne prédisait que de mauvaises choses ? Es-tu sûre d'avoir pris la bonne décision, Héléna ?

En tout cas, un virage tourna sec à gauche. Elle semblait aller carrément dans le sens inverse à présent. Où allait-elle maintenant ? Vers le nord ou vers le sud ? Ah... les points cardinaux. Et deux choix encore : à ta gauche Héléna, ou en face ?
Revenir en haut Aller en bas
Ira May
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 13 Sep - 16:20
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Prévisible. Papa zombie fit ce que ferait n'importe quel zombie dans ce genre de situation: il suivrait le sang frais pour se nourrir. Sauf qu'il n'avait pas l'allure d'un beau vampire et qu'Ira n'allait certainement pas se laisser croquer aussi facilement.

Pourtant la perspective de fuir ne l'enchantait pas. Et elle ne savait même pas si elle en était encore capable. Elle n'avait pas le choix: elle se mit à courir. Ses premiers pas furent douloureux et hésitants. Perchée sur des chaussures à talons, même larges et robustes, dans un terrain boueux et avec des pieds et des jambes douloureux à force de piétiner dans ce foutu labyrinthe, fuir s'avérait être un exploit.

Du moins pour Ira qui détestait courir par ailleurs.

Une fois lancée, comme un moteur diesel, ses pas se firent plus réguliers et assurés: ses muscles réchauffés par la course réagissaient avec plus de souplesse et la chaleur commençait à affluer doucement dans son corps, la réveillant un peu.

Elle nota un embranchement à droite mais ne le prit pas. Logique encore une fois: jusqu'ici, elle avait eu le temps de réfléchir et de s'engager posément dans les virages mais là il n'était plus temps de ralentir pour observer, aussi continuer tout droit lui parut être la meilleure solution, tant qu'elle serait poursuivie par un échappé direct de Resident Evil. Il n'y avait plus qu'à espérer que ce serait le seul représentant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 13 Sep - 16:36
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Helena sentait ses pieds congestionnés dans ses bottes la lanciner avec ardeur au moindre de ses pas et cette sensation habituellement désagréable pour elle la faisait sourire de toutes ses dents.
Heureuse.

Elle était en vie, aucun piège à l'horizon et chacun de ses membres étaient toujours présent et en état de marche. Son sourire se mua en un rire presque joyeux même si une note d'inquiétude y était nettement perceptible. Mais l'inquiétude était pour plus tard car jamais encore Helena ne s'était sentie si vivante. L'air qui passait douloureusement dans ses poumons fatigués par sa marche rapide possédait désormais un gout et une odeur. Elle avait mal à des endroits dont elle ne soupçonnait même pas l'existance mais elle en était ravie. Elle avançait dans un labyrinthe qui pourrait causer sa perte à chaque moment mais ces quelques minutes de sursit qu'elle venait d'aquérir l'emplissait de bonheur. Peut-être étaient-ce même les dernières de sa vie ? Elle s'en foutait. Elle les chérissait.
Parce qu'à cet instant précis, blessée ou valide, malheureuse ou heureuse, accompagnée ou seule elle était vivante.
Vivante.

Une autre intersection, un autre choix. Helena n'hésita pas, elle n'hésiterait plus. C'était tout droit cette fois. Tout droit vers l'inconnu, la mort, tout droit vers la sortie ? Bordel, elle s'en foutait.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 13 Sep - 17:04
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Helena était allée tout droit cette fois. Elle avançait vite, c'était une bonne chose, car il n'y avait que de cette manière qu'on pouvait arriver rapidement à la sortie. Maintenant, elle avait la possibilité d'aller à gauche ou à droite, en face n'étant qu'un mur de lierres gigotant comme des asticots pris dans une toile d'araignée.

-----------------------------

Ira aussi était allée tout droit. Dommage, Ira. C'est un cul-de-sac. Un cul-de-sac qu'elle se prit de pleine face, car maintenant, elle était bloquée face à un mur qu'elle ne pouvait grimper, et derrière elle, les râles de son père se faisaient de plus en plus pressants. De plus en plus délirants. Désirants.

" Clémentiaaaaaa ! "

Il courait à toute vitesse vers celle qui l'avait fait enfermer. Il courait droit vers cette jeune fille aux cheveux orange qui l'avait condamné. Ira n'avait plus la possibilité de se sortir de ce traquenard, elle pouvait choisir de courir. De partir en courant en repartant en arrière, contourner son père, mais il la rattraperait dès qu'elle passerait à côté de lui. Il l'attraperait avec ses grands bras terreux avant qu'elle ne puisse se dégager. Il lui fonçait droit dessus, les bras mous tendus en avant, les yeux exorbités, injectés de sang, la bouche grande ouverte.

" Clémentia.... "

Alors Ira ? Qu'est-ce que tu fais ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 13 Sep - 17:20
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Heureuse oui, mais cette sensation ne devait pas durer.
Bien sûr, elle avançait, bien sûr elle était toujours vivante et bien sûr c'était chouette et ces minutes étaient simplement enchanteresses. Mais la raison de Helena était là lui la rappeler à l'ordre, lui dire que c'était mignon de profiter de quelques minutes mais qu'il ne fallait pas qu'elle se limite à ça. Qu'elle devait sortir vivante. Vivante, elle devait le rester.

Une nouvelle intersection, un nouveau choix dans lequel la raison n'a pas sa place. Alors Helena perdit progressivement son sourire pour afficher la mine sérieuse d'une élève appliquée. Appliquée à marcher au hasard, provoquant la chance encore et toujours. Marcher au hasard, marcher vite.
Fuir, se sauver.
C'était pareil.

Alors appliquant de nouveau sa technique salvatrice, celle qu'elle venait d'utiliser depuis deux fois déjà, elle tourna à droite pour continuer d'avancer. Vite. Encore plus vite. Pour continuer d'être heureuse elle devait sortir d'ici au plus vite. Pour continuer d'être heureuse elle devait se sauver.
Plus vite !
Revenir en haut Aller en bas
Ira May
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 13 Sep - 22:19
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Un rictus s'afficha sur le visage d'Ira quand elle comprit qu'elle se dirigeait dans un cul de sac. Au moins était-elle fixée. Et elle continua de courir, parce qu'elle n'avait pas le choix, il ne devait pas la toucher.

Avant d'arriver devant le mur, elle se dit qu'il ne lui restait plus beaucoup de solutions. Elle devait le contourner oui et revenir en arrière, pour tourner dans le passage qu'elle avait vu. Cette droite qu'elle avait boudé. Elle aurait du continuer dans sa logique. Mais c'était trop tôt pour regretter.

Elle avait pris de l'avance et en profita. Les seules armes qu'il lui restait étaient ses chaussures aux talons métalliques. Alors elle les retira en quelques gestes précis et rapides. Elle grimaça au contact froid de la boue sur ses collants qui s'infiltrait déjà entre les mailles synthétique. C'était écœurant.

Là-dessus, elle revint en marche arrière pour contourner papa zombie. Au moment où elle s'approchait trop de lui, juste avant d'entrer dans l'étendue de ses bras, elle lui lança sa première bottine à la gorge, avec force de conviction. Il lui fallait juste une seconde pour se faufiler et si une seule chaussure ne suffisait pas, elle frapperait avec la deuxième, fort, sur les poignets ou au visage pour qu'il la lâche, qu'il ne la touche plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Ven 14 Sep - 10:13
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Helena avait choisi d'aller à droite. Elle put donc avancer doucement, et puis prendre le virage qui partait à gauche. Et là, malheur, se fut un cul-de-sac. Mauvais choix, la sortie n'était pas ici. Il ne restait plus qu'à faire demi-tour, et aller en face, comme si elle eut pris à gauche. A moins qu'elle ne voulait se remettre de ses frayeurs avant ?

---------------------------

Ira avait choisi de se battre. Elle aurait pu se laisser faire, se suicider sur le champ, abandonner la bataille, mais elle avait encore envie de vivre, et pour ça, elle avait décidé de se battre... avec ses chaussures à talons compensées. Pourquoi pas ? Seulement, Ira, ne sais-tu pas te battre contre un mort-vivant ? Et... es-tu vraiment sûr que c'en est un ? Le corps à corps n'est pas conseillé, surtout pour une frêle jeune fille comme toi.
Ira avait beau avoir la hargne de vaincre, cette hargne n'avait aucun effet quand l'être en face n'était pas normal. Normal ? Ou Humain ? Là était la question. Papa zombie avait beau être ce qu'il était, il avait l'air vachement lucide pour un mort-vivant : il courrait, et savait parfaitement où il allait.

Ira avait donc décidé d'affronter son père en feintant le corps-à-corps. C'était son choix, et lorsqu'elle fut assez proche de lui, elle lui lança sa chaussure avec toute la force dont elle pouvait user pour se défendre. C’eut beau être de grosses chaussures, ce n'était pas une arme assez efficace. Il fut abasourdit pendant trois brèves minutes. Le temps de se demander ce qu'il se passait, et Ira en avait profité pour filer. Elle prenait donc le chemin qu'elle avait boudé ?
Dans sa maladresse de vouloir échapper au bras de son père, dans sa stupeur et son envie d'arriver dans ce tunnel, elle se frotta au mur de liane, et se prit les cheveux dedans. Longs cheveux orange qui devinrent vite dangereux dans cette situation. Ira, dépêche-toi de te dépêtre de cette situation. Arrache tout s''il le faut, tire, mais sauve-toi : il revient à la charge.


Le tunnel virait sec à gauche, et continuait en ligne droite pendant un bon moment. Un sprint, penses-tu ? Mais courras-tu assez vite Ira ? Tu n'as plus de chaussures maintenant, et les cailloux sur le sol font mal au pied.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le :
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Revenir en haut Aller en bas
 

La tombe maudite - le commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasmagoria :: Anciens RP-