Fantasmagoria

La plateforme de gestion
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 La tombe maudite - le commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Ira May
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Ven 28 Sep - 19:03
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Il n'y avait plus rien de très intéressant sur le chemin de la demoiselle. Du sable, des cailloux et une douleur lancinante. Comment était-ce déjà de ne pas avoir mal? Ira se le demandait bien, il lui semblait avoir toujours connu cette brûlure constante à l'oeil et sous les pieds.

Son seul réconfort était de se savoir encore en vie. Quoi qu'elle n'était pas certaine que cela fusse un quelconque réconfort. peut-être que morte, elle ne sentirait plus rien?

Idée farfelue qu'elle ne poussa pas plus loin mais qui lui traversa tout de même l'esprit un fugace instant.

Elle continua d'avancer, sans réfléchir désormais, longeant simplement le mur. Son esprit était uniquement rempli du plan qu'elle s'était faite de son parcours et comme toujours, au niveau des intersections, elle retraçait une portion du plan qu'elle avait en tête, caché sous des feuilles de lierre.

Ainsi, après son virage à gauche brusque, elle arriva à la nouvelle intersection. Sans réfléchir à nouveau, elle continua de longer son mur et tourna à droite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Dim 30 Sep - 10:09
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Helena n'agissait pas normalement, elle aurait dut être heureuse de la voir. Au lieu de ça elle était froide, distante. Dans un moment d'effroi Béatrice pensa que sa sœur avait découvert sa vrai nature. Puis elle se reprit, c'était impossible comment aurait-elle fait et pourquoi après tant d'années. Non, surtout Helena ne serait pas restée en face d'elle impassible avec sa faux. Ce devait être autre chose mais quoi ? L’aînée n'avait aucun moyen à sa disposition pour le deviner. Mise à part le fait évident que ça avait un lien avec ce maudit labyrinthe.

Soit si sa sœur ne jouait pas son rôle elle, Béatrice le ferait. Et ce n'était certainement pas par la crainte de la faux, l'idée que sa sœur puisse l'attaquer ne lui avait même pas effleuré l'esprit. Vraiment tout aurait été plus simple si Helena se comportait de façon habituelle.

Se départissent de son sourire, accentuant son inquiétude feinte par un léger froncement des sourcils Béatrice parla doucement :

-Tu n'as pas l'air très heureuse de me voir...tu ne te portes pas bien ?

Tendant la main vers sa sœur puis se ravisant Béatrice l'observa un instant, comme si elle venait de découvrir son état, avant de s'exprimer.

-Moi non plus je ne dois pas avoir très bonne mine -un léger sourire apparut alors sur ses lèvres. On ne devrait pas s'attarder ici, le plus vite on poursuivra notre route le plus vite on pourra sortir de ce labyrinthe.

Se tournant vers la sortie du cul-de-sac, prête à partir, elle se ravisa et tourna la tête vers sa sœur pour lui poser une autre question :

-Tu as emprunté quel route pour arriver ici, celle de droite ou celle de gauche ?

Autant éviter de tourner en rond si c'était possible. Bien qu'un problème se poserait si elles étaient arrivées chacune par un côté différent. D'ailleurs ce devait être le cas Béatrice n'avait observé aucune trace de pas, mais il faut dire qu'elle n'avait pas vraiment porter une grande attention au sol. Mais si sa supposition se relevait exacte, elle pensait que revenir sur ses pas pourraient être judicieux. Après tout elle n'avait pas eu le temps de beaucoup explorer.

Béatrice continua d'avancer, de sa démarche habituelle bien qu'elle fut gênée par ses chaussures, jusqu'à l'embouchure attendant la réponse d'Helena pour poursuivre la route. En fait quelque soit la réponse elle avait décidé de continuer par le chemin de droite. Mais maintenant qu'elle avait posé la question, elle était obligée d'en attendre la réponse. Même si elle n'en tenait pas réellement compte, elle devait en donner l'impression.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Dim 30 Sep - 11:41
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
«Nous allons à gauche, marche devant.» répondit Helena, tranquillement.

Tranquillement oui. Helena avait retrouvé une once de légèreté et retirait doucement son manteau de froideur. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle venait faire ici mais il n'y avait pas de doute, c'était bien sa soeur. Devait-elle lui faire confiance pour autant ? À cette question Helena répondait un "non" catégorique. Pour être restée elle même un long moment coincée ici, avoir rencontrée un zombie roux, un fantôme et avoir envisagé une seconde de trancher Béatrice en deux avec sa faux pour plus de sécurité, Helena savait pertinemment qu'il était hors de question de se départir de sa méfiance.

Alors oui, Béatrice marcherait devant, oui Helena resterait sagement derrière à marcher sur les traces de sa grande soeur. Du moins, jusqu'à temps que la blonde offre de vraies explications à Helena sur la raison de sa présence ici dans le no man's land alors que pour Helena, aux dernières nouvelles, elle était restée au manoir familial. Et puis sur la raison de sa tenue, et puis....
Et puis Helena avait juste envie de parler.

«Comment as-tu fait pour te retrouver dans ce merdier ? »

Elle haussa un sourcil et sourit légèrement. En attendant simplement que sa soeur lui réponde et se décide à tourner à gauche pour pouvoir la suivre. Helena n'envisagea même pas le fait que Béatrice puisse vouloir partir vers une autre direction mais si tel était le cas elle ne la suivrait pas, elle n'avait aucune envie de retomber sur l'autre dégénérée.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Lun 1 Oct - 18:14
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Joie, bonne humeur, mal aux pieds, fatiguées, qu'importe, elles étaient toutes maintenant lancées, et n'avaient plus qu'un seul but : sortir vivantes. C'est pourquoi elles ne devaient penser qu'à avancer, et ne pas se détourner de leur chemin, auquel cas, elles se perdraient, et ne pourraient jamais sortir.

• Harleen, le chemin est étrange ici n'est-ce pas ? Tu tournes dans tous les sens, prends un virage à droite, puis gauche, encore gauche, droite, ligne verticale, droite, encore, gauche, gauche ! A droite et à droite, gauche, droite, ligne verticale. Ce qu'on appelle un grand U, Harleen. Ne reconnais-tu pas cet endroit, Harleen ? Si tu pars à droite, tu te retrouves là où t'a été ouvert une brèche. Si tu pars à gauche, tu reviens sur tes pas. Où iras-tu, Harleen ?

• Droite, encore, n'est-ce pas Ira ? A peine le temps de faire deux pas que te revoici devant ce choix si facile. Gauche, ou droite ?

• Une faux, Helena. Une faux qui pourrait être utile, si tu apprends à t'en servir. Mais pour le moment, c'est l'heure du choix. • Béatrice passe devant ? En es-tu sûre ? Alors c'est à elle de choisir ? Continuer tout droit, ou prendre le petit chemin à votre droite ? Tu le sais, Helena, tu étais là il n'y a pas si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Lun 1 Oct - 20:10
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Comme ça elle irait à droite quelque soit la réponse ? Vraiment, c'était sans compter la réponse -qui était plus à but directif qu'informatif- sans appel d'Helena. Hmm...soit elle poursuivrait à gauche mais se serait à charge de revanche, que sa sœur soit consciente ou non de sa concession n'était qu'un détail secondaire. L'important s'était qu'elle en avait conscience. Bien sur rien ne la forçait à le faire, elle aurait très bien pu partir dans l'autre direction. Mais voilà Béatrice n'avait pas pris la peine de faire connaître sa présence pour se séparer aussitôt de sa sœur.

Tout en s'engageant sur le chemin de gauche elle donna une réponse à Helena. Et celle-ci devrait s'en contenter si elle ne précisait pas sa question.

-C'est une très bonne question, mais je n'en ai pas la moindre idée.

Aucune trace d'ironie ne perçait dans sa voix même si sa réponse n'en manquait pas, en tout cas dans l'esprit de Béatrice. Elle sourit et tourna la tête vers sa sœur avant de poursuivre.

-Je suppose que cela a un lien avec le bras qui est sorti de la tombe pour m'agripper. Et toi ?

Bon, on peut dire que c'était plus qu'une supposition mais ça n'élucidait certainement pas le comment de la chose. Et bien que Béatrice ait retourné la question à sa sœur elle doutait qu'Helena en sache bien plus.
De toute façon ce n'était pas en parlant qu'elle se réchaufferait ou aurait la gorge moins sèche. Béatrice ne ralentissait donc pas le rythme de ses pas, s'enfonçant toujours plus loin dans ce couloir de lierre, regardant de nouveau droit devant elle. Seul le bruit des pas de sa sœur l'assurait qu'elle n'était pas seule.
Revenir en haut Aller en bas
Ira May
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 4 Oct - 8:24
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Ira continua à marcher le long de son mur et tourna à droite par conséquent; bien que "continua à se traîner le long du mur" aurait été plus approprié pour décrire sa situation. Elle tordait ses pieds dans tous les sens pour trouver un morceau de peau épargnée sur laquelle s'appuyer. Il n'y avait que la tranche extérieure du pied gauche et son talon droit qui semblât encore intact. Je vous laisse le soin d'imaginer la démarche d'une rare élégance de la raven lady.

Et comble de tout, la vile Ira pleurait. Elle sanglotait comme une gamine qui a vu un mauvais film d'horreur. Pathétique, non?
Cela ne semblait pas la gêner outre mesure. Elle n'essayait pas de les retenir, ni d'être silencieuse. Elle évacuait un peu la pression. Elle était seule, elle n'avait pas besoin de se cacher, de se protéger de qui que ce soit alors elle pouvait se permettre un moment de faiblesse.

Avancer en pleurant. Pleurer en avançant. Mais surtout, ne pas s'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Lun 8 Oct - 9:05
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Son petit doigt s'était trompé de côté. Quel bourru, celui-là alors ! Il n'avait pas un instinct très fiable, ou alors, se moquait complètement de savoir ce qu'il pouvait bien arriver à Harleen dans le cas où elle se trompait de chemin, ou prenait le mauvais. L'avait-il fait exprès ? Harleen fit la moue. Cette pensée était bien trop extraordinaire pour qu'elle puisse y penser, mais d'un autre côté... ne l'avait-il pas laissée ici toute seule ? Voilà longtemps qu'elle ne l'avait pas vu, il devait s'ennuyer d'elle, la rechercher partout. Il emploierait tous les moyens possibles pour la retrouver. Oui, c'était là son canard, toujours courageux, toujours présent. Sauf aujourd'hui.

Harleen soupira.. Il n'y avait pas trente-six solutions : elle avait décidé de rester sur le chemin qu'on lui avait ouvert, et donc de retourner à la brèche ouverte en allant sur la droite. Et ensuite, puisqu'elle s'était trompée en allant à droite, et bien cette fois-ci, elle irait à gauche. C'était aussi simple que ça.

Elle ne courait plus, ne riait plus. Ses bras bayaient le long de son corps. Elle voulait sortir. Son canard lui manquait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Dim 14 Oct - 14:27
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Helena soupira en voyant Béatrice obéir à son ordre. D'ordinaire elle aurait eu droit à un peu de résistance -c'était quand même Béatrice l'ainée !- et elle fut ravie de constater que cette fois-ci la blonde se pliait à sa volontée. De toute manière, Helena ne reviendrait pas sur ses pas et rien qu'y penser la mettait en rogne. Lorsqu'on avance ce n'est pas pour revenir en arrière. C'est comme pour le temps en fait, il est impossible de le remonter, tout va toujours dans le même sens : vers la mort.

Mais bien entendu, il est possible de repousser ce moment fatidique et c'était bien ce que Helena s'efforçait de faire depuis un petit moment déjà. La brune n'hésita d'ailleurs pas plus que ça avant de lancer un bref «Tout droit cette fois.» à son ainée et de la suivre gentiment lorsqu'elles arrivèrent devant une nouvelle intersection.

«Un bras tu dis ? Même chose pour moi. Bordel il y a vraiment quelque chose de pas net avec cette ville.»

Helena marqua un temps d'arrêt pour réfléchir à ce qu'elle venait de dire. Oui, c'était ça, le problème venait bien de la ville. Après tout, n'était-ce pas depuis qu'elle y avait emménagé qu'elle se retrouvait continuellement les deux pieds dans un tas de merde, duquel il était bien chiant de sortir ? Et ne parlons pas des habitants. Une belle fourchette d’aliénés, paranoïaques et alcoolique avec ça. Mais c'était une petite ville, sans doute que tout ceci était dû aux ravages de la consanguinité et sans doute qu'il était temps de se carapater. Nouveau soupir.

«Putain...» Fit elle entre ses dents.

Dents qui ne tardèrent pas à grincer en rythme avec le bruit de ses pas.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Lun 15 Oct - 11:55
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
• Ira avait tourné à droite. Ses pieds lui faisaient mal. Ses mains lui faisaient mal. Chaque parcelle de son corps lui faisait mal. Mais plus que tout, c'était son œil qui absorbait toute sa vigilance. Elle se l'était coupé, mais le sang continuait de couler, lui cachant la vue, lui broyant le crâne par la souffrance. Pour soulager ses peines, elle aurait brûler la plaie, pour que le sang ne coule plus, pour que la brûlure cicatrice un peu la blessure, mais elle n'avait pas le matériel adéquat. Son œil continuait donc de saigner, et tâchait ses vêtements à force de marche, à force de temps. Ses pieds nus s'écorchaient dans les cailloux, et c'est avec une souffrance infime qu'elle prit à droite. Un tournant à quatre-vingt-dix degrés sur la gauche, et elle se retrouva dans un cul-de- sac. Ses efforts pour trouver la sortie étaient vain. Prendre à droite ne la menait que dans des culs-de-sac. Elle était à dix lieux de sortir. Et totalement épuisée.

Ira ne voulait plus continuer. Était-ce la souffrance, ou l'abattement ? On ne saurait dire, alors ses genoux plièrent sous le poids des maux, et elle s'allongea comme un sac sur le sol. Ses yeux pleurèrent, mi-sang mi-larmes, la souffrance de son état. Elle s'était pris un dard dans l’œil, et le temps avait joué en sa défaveur. Elle n'avait pas trouvé la sortie, et c'était maintenant trop tard.

Un œil fermé, l'autre ouvert et peigné de rouge, Ira succomba à ses blessures sur la terre froide et rugueuse, tandis que son père la suivait encore, quelque part derrière elle, dans les chemins du labyrinthe.

Félicitations, Ira

tu viens de mourir, après avoir succombé à tes blessures.




• Harleen avait décidé de prendre le chemin de gauche, enfin, alors que son petit doigt s'était d'abord trompé. Ce fut donc un grand moment durant lequel elle marcha longtemps. A gauche, et de suite, un virage à quatre-vingt-dix degrés sur la gauche. Une longue promenade toujours tout droit, et elle prit un virage à droite. Deux choix, Harleen : tout droit, ou à droite ? C'est à toi de voir.

Tout droit, cette fois, Helena ? Alors Lady Rod ne reparut pas. Helena passa devant l'illusion et continua son chemin. Dépêche-toi, Béatrice, Helena avance très vite !
Un virage en épingle, et il semble qu'elle remonta vers le Nord. Ou descendait-elle vers le Sud ? En tout cas, elle avait pris un virage en "u", et le temps fut bien long, ennuyant, et ne revint à la réalité que lorsqu'elle entendit un crac sous ses pieds. Que venait-elle d'écraser ? Elle put baisser les yeux, lever le pied, et découvrir un paquet de chips fermé sur le sol. Regarde un peu plus, Helena, et tu en verras d'autres.

~~ Deux paquets de chips, et un paquet de 5 madeleines au beurre. Une bouteille d'eau à moitié enterrée dans le sol ~~

Félicitations, Helena

tu viens de trouver de la nourriture.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Mer 17 Oct - 20:39
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Apparemment le fait qu'elle ait suivi son indication désappointait Helena. Ça fit sourire Béatrice, comme ça sa sœur s'attendait à la voir regimber. Elle n'avait même pas considéré le fait que son aînée souhaitait peut-être aller dans la même direction. Bon, il était vrai que ce n'était pas le cas mais ça Helena l'ignorait. Béatrice aurait pu lui faire remarquer que ce n'était pas pour lui obéir qu'elle avait prise cette direction, mais que c'était de son propre libre choix. Toutefois énoncer quelque chose dans ce goût là aurait été pire que tout : elle aurait eu l'air de se justifier. Et se justifier pour elle était impensable sans une très bonne raison -comme manipuler son vis-à-vis- se serait reconnaître la supériorité de son interlocuteur. Ici ça n'avait donc aucun intérêt Béatrice ne voulait pas instaurer un sentiment de supériorité chez sa sœur.

L'indication suivante l'amusa beaucoup moins. Béatrice allait d'ailleurs lancer une réplique sèche à sa sœur quand celle-ci jugea bon de répondre à sa question, question qu'elle avait bien dut poser cinq minutes auparavant. La jeune femme aurait pu couper sa cadette mais ça aussi s'était impensable, contre-nature. Couper la parole c'était grossier, mal élevé, aller contre toute l'éducation qu'elle avait reçu.

Sans surprise la réponse de sa sœur ne lui apprit rien. Bien que cela sembla entraîner une révélation chez celle-ci, assez frappante pour que ça la fige sur place. Béatrice s'était arrêtée quand elle s'en était rendue compte et s'était à moitié tournée vers sa sœur la regardant fixement, les lèvres pincées signe d'impatience. C'est seulement après avoir soupiré et lâché encore une grossièreté qu'Héléna se remit en route, avançant rapidement, dépassant même Béatrice. Cette dernière ne chercha pas à la doubler ou à accélérer son rythme, elle n'allait certainement pas courir après sa sœur. Petit à petit elle se laissait distancer, le bruit du grincement de dent -lui portant sur les nerfs- s'estompant en même temps. Elle ne se fatigua donc pas à lui en faire la remarque. Seul un claquement de langue trahit son agacement.

Béatrice la perdit de vue après qu'elle se soit engagée dans un tournant à cent quatre-vingt degrés. Nullement inquiète, elle continua d'avancer à la même cadence, persuadée que sa sœur l'attendrait à la prochaine intersection. Ou pas, un craquement sonore se fit entendre lorsqu’elle se trouva au niveau du tournant, le bruit proche suggérant que sa soeur en était à l'origine. La vue qui s'offrit à elle à la sortie du virage confirma cette hypothèse. De toute évidence elle avait marché sur un paquet, quand à savoir de quoi il agissait... Béatrice était encore trop loin pour le déterminer. Mais elle supposa que ce devait être un sachet de nourriture quelconque.

Rien que l'idée de manger écœurer Béatrice à ce moment là, son nez étant totalement bouché et sa bouche légèrement pâteuse. Mais ce ne devait pas être le cas pour sa cadette, non ? Béatrice se fit la réflexion que celle-ci était plutôt chanceuse, relativement en tout cas. D'abord elle trouvait une arme ensuit de la nourriture, il ne manquait plus que des vêtements chauds et elle aurait tout ce qui était nécessaire pour survivre. Mmh Béatrice préférait trouver la sortie plutôt que des éléments lui permettant de survivre longtemps dans ce lieu. Mais pour une fois, tout aussi déplaisant que ce fut, elle était bien forcée de reconnaître qu'elle n'avait pas voix au chapitre.

-Alors, quels sont les trésors découvert cette fois-ci ?

Sa phrase cingla l'air, rythmée par le bruit de ses pas ralentissant alors qu'elle arrivait à la hauteur de sa soeur. Une trace de sarcasme seulement perçait de sa voix et un mince sourire se dessinait sur ses lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Ven 19 Oct - 7:01
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Encore une embouchure. Harleen avançait maintenant depuis si longtemps qu'elle ne comptait même plus les minutes. Elle ne saurait même d'ailleurs donner une fourchette tant elle ne savait trop rien du temps qu'elle avait passé ici. Une évidence maintenant : elle avait envie de pisser. Et son ventre chantait la Samba. Harleen haussa les épaules. Il n'y avait personne après tout. Alors pourquoi se priver ? Elle alla tout droit à la bifurcation, comme elle se l'était dit au départ, et avança encore de quelques mètres avant de s'approcher du lierre. Là, elle fléchit les genoux, baissa son pantalon, et sa petite culotte. Personne ne la regardait ? Après tout même si c'était le cas, qu'est-ce que ça ferait ? On verrait un cul, et quoi d'autre ? Elle sourit, et tendit les fesses.

Hop.

Quelques secondes après, elle était soulagée d'un poids, et pu repartir à grandes enjambées dans le labyrinthe. Elle aurait tant voulu savoir où elle se trouvait à présent. Loin, ou proche du but ? Une toute petite information pour obtenir une petite étincelle d'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Lun 22 Oct - 19:55
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Elles n'étaient plus que trois, et l'ignoraient toutes. Ici, elles étaient seules, ou en duo, mais... au final, elles seules pouvaient s'aider pour s'en sortir. Elles étaient seules, et perdues. Elles ne savaient rien de ce qu'il se passait ici : de la mort de Nyteshade, de celle d'Ira. Helena devait bien s'en douter, mais elles ne savaient rien.

• fallait-il te rappeler, Helena, que tu avais trouvé une faux, et peu de temps après, à manger ? Faudrait-il te tuer après avoir acquit tant de choses ? Ce serait dommage, n'est-ce pas ? Alors il serait temps de bouger, ne crois-tu pas ? Tu as trois minutes pour te décider, Helena, pas une de plus ! [Helena sera supprimée de la partie dans 3 jours]

• Béatrice, les bonnes manières sont connues chez toi, mais ne penses-tu pas que le moment est mal choisi ? Il serait tant de montrer qui est l'ainée de la fratrie, et prendre un peu plus de décision, non ? Allez, prend un de ces paquets de chips, et mange un peu. Tu auras besoin de force, la sortie est encore bien trop loin. La direction, incertaine.

• Faire pipi contre un mur, Harleen ? N'as-tu pas honte ? Quoi qu'il en soit, oui, honte ou pas, la survie surpassait la honte, la crainte et la peur n'est-ce pas ? Alors faire pipi contre un mur ou dans sa cuvette, c'était pareil, hum ? Comme tu devais avoir faim cela dit, et te vider ainsi, après ne pas avoir but depuis presque huit heures, c'était risqué, ne penses-tu pas ?

Harleen avança tout droit cette fois-ci encore ? C'était la deuxième personne à s'être mis dans la tête qu'une décision valait mieux que le hasard, et elle avait choisi de prendre toujours le chemin d'en face. Était-ce judicieux, ou le paierait-elle de sa vie comme l'avait du subir Ira, quelques instants plus tôt ? Tout droit, Harleen ? Alors maintenant, que choisiras-tu ? Aller à gauche ou à droite ? Pas de face, pas de chemin tout droit, juste les côtés, deux côtés, deux faces. Laquelle, Harleen ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Mer 24 Oct - 15:32
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Crac, croc.

Helena baissa les yeux sur le paquet de chips à la couleur criarde qu'elle venait d'éventrer à l'aide de sa chaussure et aussitôt un gargouillement inquiétant émanant de son estomac se fit entendre. Pourtant Helena ne se pencha pas tout de suite pour ramasser le paquet et se baffrer comme la goinfre qu'elle était. Non, elle préféra peser le pour et le contre d'une telle action. En effet, la demoiselle n'avait pas seulement faim, elle crevait également de soif et elle n'avait pas de... Oh...


«Madeleine !» proféra Helena, rugissant presque.

Et aussitôt elle se jeta littéralement sur les petits paquets de madeleine en remerciant intérieurement un dieu quelconque pour cette offrande salvatrice. Mais sa piètre prière fut bien brève car alors qu'elle arrachait le sachet, assise en tailleur les fesses dans la boue et la faux sur les genoux une pensé lui traversa furtivement l'esprit.
poison ?

Elle éloigna donc la madeleine de sa bouche et l'inspecta sous tous ses angles, l'ouvrit même en deux pour vérifier qu'une quelconque blatte aussi géante que protéinée possédant le pouvoir de passer dans les madeleines sans faire de trou ne s'y nichait pas. Son examen s'avéra bien vite catégorique : la madeleine était innocente. Alors elle l'engloutit et la macha longtemps avant de l'avaler tendis que son visage se colorait d'une teinte rosée et que son expression devenait stupidement béate.

«Chuchecherais mancher auchi.» S'étouffa Helena à l'attention de sa soeur ainée.

Rustre ? Mais tout à fait !
Et buvons un coup pour faire passer tout ceci !
gloups.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Jeu 25 Oct - 19:45
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
A gauche ou à droite ? Telle était la question. Harleen n'en savait trop rien, c'était bien difficile de décider, alors quand on avait plus le choix d'aller en face, c'était bien trop dur. Harleen se gratta la tempe gauche. Décidemment, elle n'arriverait jamais au bout. Quelques instant passèrent avant qu'elle ne tombe d'un coup par terre, sur les fesses, jambes fléchies, croisées. Mains posées sur les genoux, elle se positionna en tailleur, et observa les choix qui s'offraient à elle : deux.
Gauche ? Droite ?
Si ses calcules étaient exactes, elle se dirigeait vers le bas. N'ayant depuis le début longé qu'un seul mur, à sa gauche, ça voulait dire qu'elle était tout à droite. Logique. Donc la sortie n'était pas à sa gauche. Si ? Alors elle était bien cachée. Ne l'avait-on pas menée ici ? Elle ne savait même plus d'où elle venait. Elle réfléchit encore quelques instants.

Mais sa décision était prise depuis maintenant trois phrases : elle irait à droite. Car c'était la seule issue possible. Il n'y avait pas d'autre choix.
Elle se leva donc, et tourna à droite.

" Mon biquet ? Quand viendras-tu me chercher ? J'ai faim moi ! "

L'air dépité, elle s'engagea dans le souterrain de droite, soucieuse de savoir dans quelle partie de la ville elle se trouvait exactement. Sa mine triste décalquait avec sa joie précédente. Elle se passa une main entre les jambes et se gratta : elle avait oublié de s'essuyer. Comment fait-on sans papier toilette et sans feuilles, ici ? Du lierre, partout, mais rien pour manger, rien pour boire, et rien pour faire pipi décemment. Elle ouvrit la bouche, visage relevé vers le ciel, yeux fermées, et fit mine de pleurer.
Harleen aimait faire le clown. C'était les seuls moments où elle pouvait montrer ce qu'elle ressentait avec sincérité. Elle aurait du faire Mime, dans une autre vie. Peut-être plus tard. Elle verrait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Lun 29 Oct - 13:17
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Se débattre servait-il réellement à quelque chose ? Liz croyait-elle pouvoir se réveiller facilement, et retourner dans son lit comme si ça n'avait été qu'un mauvais rêve ? Peut-être que ça aurait pu être possible, mais Liz n'était pas dans un rêve. Liz était ailleurs.
Liz se réveilla enfin, et pendant un moment, elle put même croire qu'elle y était enfin arrivé, qu'elle avait ouvert les yeux pour échapper à cette chose étrange qui essayait de l'étrangler, mais elle se réveilla sur de la terre mouillée, les cheveux totalement emmêlée, comme si elle avait eu à faire la guerre avant. La guerre, oui. Contre le sommeil, contre la peur de mourir. Contre deux nuits.

Autours d'elle, des murs recouverts de terre, et des lianes mouvantes tels des serpents de plante. A ses côtés ainsi que derrière elle. Liz se trouvait dans un cul-de-sac. Elle put relever le visage et voir une chaussure quelque part devant elle, et puis plus loin, une sortie. Une sortie, certes, mais de ce trou-à-rat, non pas du labyrinthe. Où se trouvait-elle désormais ? Dans les catacombes. Enfouie six pieds sous terre.

Les lianes se mirent à bouger, illusion mouvante qui l'obligea à se lever d'un bond. Sors de là, Liz. Les choses ici sont étrangement réelles. Sors de ce guet-apens et prend soit le chemin de gauche, soit le chemin de droite. Tu n'as pas le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Lun 29 Oct - 17:06
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Ainsi sa sœur avait mis le pied sur de la nourriture. Un paquet de chips pour être précis, à moitié éventré et dont le contenu se répandait en parti sur le sol. Hmm autant pour le gâchis... Gâchis qui ne semblait pas préoccuper Héléna, non celle-ci était obnubilée par les madeleines. Tellement absorbée dans sa contemplation qu'elle ne remarqua pas le geste de Béatrice, qui avait ramassé le second paquet de chips. Or pour faire cela elle avait contourné sa sœur, en passant du côté du manche pour éviter la lame, et était passé devant celle-ci toujours assise par terre.

Guère emballée par l'idée d'avaler quoi que ce soit elle mangea doucement, avec une certaine répugnance. Prenant soin également de ne se servir que du bout de ses doigts pour éviter d'avoir du gras de partout. Ça n'avait aucune espèce d'importance étant donné son état, c'était seulement une sorte de réflexe, de conduite ancrée en elle.

Les chips n'avaient aucun goût dans sa bouche, seul le sel se sentait. La jeune femme avait l'impression de manger du carton et dut se retenir de grimacer à chaque bouchée. Béatrice avait ainsi déjà englouti une bonne douzaine de chips lorsque sa sœur se rappela sa présence et lui suggéra de « mancher ». Pff heureusement qu'elle n'attendait pas cette dernière pour prendre ses décisions, ni pour se sustenter dans le cas présent, ni pour quoi que ce soit en fait. Quand à ses manières rien de bien surprenant pour l’aînée. Quoique ça titillait encore, parfois, le sens des bonnes manières de celle-ci. Qu'elle en soit certainement en partie responsable ne l'agaçait pas moins.

Bien que ça ne la réjouissait pas, se nourrir quand elle en avait l'occasion était obligatoire pour survivre dans un tel lieu. Boire aussi, elle récupéra donc la bouteille d'eau et pris plusieurs gorgés. Faire cela lui permit de ne plus avoir la bouche pâteuse. Mais à part cette petite différence rien n'avait changé, elle avait toujours froid, le nez rempli de morve et les vêtements collant. En somme elle était plutôt de mauvaise humeur.

Continuant la comédie, souriant à sa sœur, elle déclara de sa voix douce :

-Nous devrions poursuivre notre route à présent.

Aucune raison de traîner ici, elles pourraient manger en marchant ou garder le reste en réserve. Béatrice reprit donc le chemin, le paquet de chips dans une main la bouteille d'eau dans l'autre. Sa déclaration n'avait que l'apparence d'une suggestion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Mar 30 Oct - 14:03
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Les paupières de Liz se crispérent avant même qu'elle n'ouvre les yeux. Elle se réveillait d'un long sommeil, mais elle n'était plus dans son nouveau lit douillé, peignée maquillée. Non, elle n'y était plus. Elle était sur de la terre froide, les cheveux emmêlés et sales. Elle mit sa main sur son front, elle avait horriblement mal mais se demandait avant tout ou elle était. Elle regarda les murs, couverts de lianes qui semblaient bouger, d'un coup, elle eut un mouvement de recul et avec une mine apeurée recula avant de se cogner contre un mur, elle ne pouvait pas reculer.Elle ne pouvait plus. Elle devait avancer, Liz tremblait, acculée contre le mur avec ces lianes qui semblaient bouger devant elle. Elle secoua la tête et mit ses mains en porte voix :

- Hé hooo ! Y'a quelqu'un ?!

Aucune réponse. De toute façon elle s'y attendait. Elle se laissa glisser le long du mur et mit ses mais sur ses genoux et se mit à pleurer. Après une dizaine de minutes, elle essuya ses larmes d'un revers de manche. Elle sortit une piéce. Pile c'était droite et face c'était gauche. Elle lança la piéce qui tomba sur face. Elle partit donc à gauche Elle avança doucement et prudemment mais sûrement, continuant de légérement sangloter.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Your Scary Nightmare
Over All

avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Mar 30 Oct - 21:00
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Alors Nevroze dit :
"Kiou de Sak."
et la terre se mit à trembler.

La terre se mit à trembler. Les lianes sur les murs s'agitèrent. Était-ce d'effrois ou d'excitation ? Quoi qu'il en soit, tout le monde put sentir le changement. Bien heureux celui qui vient d'arriver, il n'en croisera plus... . Si Liz avait pris le temps d'observer un peu plus longtemps autours d'elle, elle aurait vu une partie du souterrain, un mur, se recouvrir de lianes gigotantes, et comme si les serpents s'entortillaient et se chamaillaient une proie, le mur disparut petit à petit, mangé, digéré par ces branches qui grossirent à vue d’œil. Mais Liz était loin, maintenant. Déjà à une nouvelle embouchure : en face ou à droite, Liz ?

La terre se mit à trembler, et les deux sœurs presque jumelles, trop occupées à manger perdirent presque l'équilibre. Oui, il était temps de continuer sa route, oui, il était temps d'arrêter de se goinfrer, et de réfléchir un peu plus posément. Helena était prêt du but, mais Béatrice la devança. Ce fut donc elle qui vit ce qui les attendait ensuite : gauche ou droite, Béatrice ? Ne plus se fier à ce qui était, le labyrinthe, secoué de spasme, s'est effondré par endroit, dévoré par la nature. Agitée, Béatrice ? La plus réfléchie des deux saura-t-elle prendre le bon chemin ?
La sortie n'est pas très loin, mais les pièges encore moins.

La terre se mit à trembler, et Harleen put juste se retenir à un pan de mur avant que ses pieds ne glissent dans la boue. Alors, Harleen ? Es-tu trop occupée à jouer à frottis-frotta pour te retenir ? Quoi qu'il en soit, le chemin sera long. Gauche, ou droite, Harleen ? Il n'y a pas le choix, le mur en face, est infini. Tu sais où tu te trouves, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Mer 31 Oct - 20:29
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Et le sol se mit à trembler, comme si ça ne suffisait pas d'être dans un endroit inconnu et froid, il fallait qu'il y ait un tremblement de terre. Liz, sur le coup fut déséquilibrée et vacilla avant de lamentablement s'écraser sur le mur de droite. Elle se laissa de nouveau tomber par terre et se remit à pleurer. Le sol continuait de trembler, elle se releva et continua, toujours en vacillant. Liz avait la tête qui tournait et en avait marre. Elle poussa un cri, Liz rugit de colère et de désespoir, un genre de cri du coeur. Après ça, elle se sentit mieux et c'est le sourire aux lévres qu'elle repartit. En face ou à droite ? Cette fois, ce fut à am stram gram qu'elle le joua et elle Prit en face Elle souriait toujours et si elle se sentait encore mal, elle crierait encore. Elle se racla la gorge, elle commençait à avoir soif.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le : Lun 26 Nov - 23:01
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
À peine avait-elle fait deux pas que la terre se mit à trembler lui faisant perdre l'équilibre, manquait plus qu'elle s’étale par terre pour arranger son état. Bien que son nez ne se retrouva pas dans la boue les chips eux se retrouvèrent éparpiller au sol. Elle avait lâché le paquet, à un moment donné, tant elle avait concentré ses efforts à ne pas perdre l'équilibre. Après tout le maintient des apparences, quelque soit la situation, était plus important que de la nourriture donnant soif dans un endroit où l'eau se faisait rare. Mais dans ce cas ne pouvait-on pas appliquer un raisonnement analogue au paquet de chips que sa sœur avait éventré ? Non, en tout cas Béatrice n'envisageait pas les choses ainsi.

Hmff la situation s'arrangeait pour ensuite s'empirer. Enfin si on pouvait dire qu'elle s'arrangeait quand une entité inconnu s'amusait avec vos nerfs, déposant de simple amuse-gueule sur votre route. Bah de toute façon Béatrice était sur ces deux pieds, prête à poursuivre sa route. Juste un poil plus énerver que précédemment, s'attendant à trouver à peu près à trouver n'importe quoi au prochain tournant mais n'avançant pas moins résolument avec sa bouteille d'eau toujours à la main et une dégaine légèrement déplorable. Mais à quoi d'autre pouvait-on s'attendre dans un tel endroit ? Ses pieds avancèrent en automatique et tournèrent à gauche à l'intersection. Les yeux surveillant le moindre mouvement des feuilles et les oreilles leur bruissement. Béatrice avait jeté seulement un regard à sa sœur avant de poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sujet: Re: La tombe maudite - le commencement   
posté le :
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Revenir en haut Aller en bas
 

La tombe maudite - le commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasmagoria :: Anciens RP-